Présentation du projet C2PU
Centre Pédagogique Planète et Univers

vendredi 22 février 2013 par Suarez Fernandez Olga

traduction [English ] [français ]

De quoi s’agit-il ? Essentiellement d’offrir des stages de formation à l’astrophysique et à la géophysique, en résidentiel, sur un site exceptionnel, le plateau de Caussols (dans l’arrière pays de Grasse), avec des moyens exceptionnels. L’Observatoire de la Côte d’Azur (OCA) et l’Université de Nice Sophia Antipolis (UNS) ont en effet décidé d’offrir de nouvelles méthodes pédagogiques à des étudiants de licence et de Master (notamment dans le cadre du nouveau master IMAG2E "Imagerie et Modélisation en Astrophysique, Géophysique, Espace et Environnement"), en créant une base de sciences expérimentales liés aux Sciences de la Planète et de l’Univers, astronomie et géosciences, sur le plateau de Calern. Le projet repose sur la réhabilitation puis l’utilisation de deux télescopes de 1m de performances professionnelles ainsi que sur l’exploitation des caractéristiques géologiques du site.

 

L’infrastructure permet grâce à ses équipements tant scientifiques qu’hôteliers, une immersion de l’étudiant dans un contexte expérimental non seulement pédagogique mais également de production scientifique : une partie de l’originalité de l’opération consiste en effet à faire travailler les étudiants sur des données réelles et de les motiver en les faisant contribuer à la recherche scientifique.
L’implantation de matériels spécifiques (type GPS, sismographes..) ainsi que l’utilisation des télescopes dans des programmes scientifiques d’observations systématiques ou de longue haleine permettront par l’enrichissement de bases de données une telle participation.
L’intégration des télescopes dans un réseau international d’instruments au sol en liaison avec la mission spatiale GAIA pour le suivi d’événements furtifs (découverte de comète, astéroïdes, super novae, ...) offrira une occasion supplémentaire d’intégrer de plein pied les étudiants dans le monde de la recherche en les rendant acteurs et collaborateurs de nombreuses découvertes.

Le projet prévoit également le développement d’une initiation à la physique, l’astrophysique, les géosciences, etc... des publics scolaires en travaillant étroitement avec un réseau d’enseignants du secondaire, en s’inspirant du dispositif "Sismos à l’école" (travail réalisé sur des données sismiques pris aux établissements scolaires) au travers d’un nouveau dispositif, intitulé EduCosmos.

L’ouverture du site à la formation continue des enseignants (Master de sciences et Technologie) ainsi qu’à des associations d’amateurs et des comités d’entreprises permettra une utilisation optimisée des investissements.

Enfin, l’un des télescopes sera pilotable à distance par une connexion internet permettant ainsi de démultiplier le dispositif auprès de tout public demandeur, quelque soit son lieu d’implantation.

 

/IMG/flv/C2PU_UN_projet_unique_en_Europe_exportation.flv

Le projet C2PU compte avec plusieurs partenaires qui aident ou ont aidé a créer, soutenir et faire grandir le projet.

 

 

 
Documents joints :
Articles publiés dans cette rubrique