c2pu-en c2pu-fr
[c2pu]

Actualité

• Les miroirs du télescope Epsilon réfléchissent enfin !
19 janvier 2015

Ils étaient bien polis, mais ne réfléchissaient pas beaucoup… Les miroirs du télescope Est (Epsilon) de C2PU n’attendaient qu’une fine couche d’aluminium pour devenir de vrais miroirs astronomiques. C’est maintenant chose faite. C’est en Italie, près de Milan qu’ils sont partis se faire faire une beauté.

Le 19 janvier, ce fut l’étape cruciale du chargement. C’était le premier jour de neige de la saison sur le plateau de Calern, un manteau blanc commençait à recouvrir le site. La météo n’était pas en faveur de l’équipe du C2PU, mais il en faut plus pour l’arrêter. Avec l’aide de Jacques Depeyre, Philippe Bruneau et Alain Gomez des services techniques de l’Observatoire de Calern, le miroir primaire, avec ses 143 kg, est tout d’abord transporté hors du bâtiment dans sa caisse de protection, puis hissé à bord du pickup à l’aide d’un appareil de levage. Une fois la caisse bien installée, c’est au tour de l’appareil de levage lui-même de monter à bord et c’est à la force des bras qu’il est chargé. Puis l’ensemble est bâché et arrimé solidement par des sangles. Ça y est, le chargement est prêt. Top départ : le lendemain, 20 janvier au lever du jour …


Le miroir primaire avec sa couche d’aluminium protégé. Il est prêt à rentrer en France.

 Pour en savoir plus ...

  
• Première lumière sur le ciel pour le télescope Epsilon de C2PU !
12 décembre 2014

Le barillet avec son miroir primaire poli mais sans revêtement réfléchissant est en place et ne demande qu’à faire ses preuves sur le ciel. Avant de plonger son regard dans le ciel profond, le télescope doit subir un test de Foucault photographique. Cet essai permet de valider à la fois sa qualité optique et l’efficacité du barillet qui le soutient. Le ciel est clair et devrait le rester : le test de Foucault est pour ce soir… Plus une minute à perdre, il faut installer à l’entrée du télescope un support pour accueillir l’appareillage de test. Un lourd cylindre d’acier, maintenu par quatre pattes métalliques (l’araignée) est hissé et boulonné à l’entrée du télescope. Tout est prêt …

 

Résultat du test de Foucault-photo sur le miroir primaire du télescope Epsilon : rien à redire, c’est propre  !

 Pour en savoir plus ... 

• Nouveau barillet et nouveau miroir pour le télescope Epsilon de C2PU …
9 décembre 2014

Dernière étape de restauration avant que le télescope Epsilon de C2PU ne retrouve la vue ! Le nouveau barillet, chargé de soutenir fermement et précisément le nouveau miroir primaire du télescope, a fait une entrée remarquée dans le bâtiment C2PU. Avec ces 280 kg d’acier, il passe de justesse par l’embrasure de la porte d’entrée. Son prédécesseur, endormi depuis des décennies, a fait le chemin inverse non sans quelques péripéties… Des mécanismes de précision (leviers astatiques, butées latérales à balancier et vérins de collimations) sont installés sur le barillet par les mains expertes de nos collègues des ateliers de mécanique mutualisés (S2M), pendant que le soudeur s’active dans la coupole. Puis arrive le moment où tout le monde retient son souffle … 

Toute l’équipe retient son souffle : le miroir est déposé dans le barillet au moyen d’une grue d’atelier.

 Pour en savoir plus ...

 

  
• 2ème édition du stage de formation EduCosmos
20 novembre 2014

Des enseignants de collège/lycée rencontrent les chercheurs de l’Observatoire de la Côte d’Azur. 

Deux jours d’immersion complète dans le monde de l’astronomie, pour cette joyeuse équipe de professeurs de collège/lycées des Alpes Maritimes. Dans le cadre des formations proposées par le Rectorat, ils sont venus participer à un stage organisé par des chercheurs de l’Observatoire de la Côte d’Azur. Le but de l’opération ? Apprendre à piloter à distance le télescope Omicron de C2PU (via une liaison internet), pour en faire profiter leurs élèves dans le cadre du programme EduCosmos. Un temps redevenus élèves, ces professeurs très attentifs ont partagé la vie des chercheurs sur le site de Calern. Convivialité, enthousiasme et plaisir d’apprendre étaient encore une fois au rendez-vous, pour cette seconde édition du « stage EduCosmos ».

Photo du groupe participant au stage.

Pour en savoir plus ...

Voir toutes les brèves >>>